Ladakh - Zanskar 2018

SOMMAIRE :

Géographie : Chaîne montagneuse de l'Himalaya qui s'étend sur prés de 2400 kilomètres du massif du Pamir au nord-ouest jusqu'à l'Assam au nord-est.

 

Climat : Cette zone montagneuse à l'abri des pluies diluviennes de la mousson pendant les mois d’été, à parcourir de juin à septembre, est la seule partie de l’Himalaya qui se visite en été. Les journées sont généralement belles et sèches avec des passages nuageux l’après-midi. Des pluies violentes à caractère orageux sont possibles, plus fréquentes ces dernières années. En hiver, l’itinéraire le long du fleuve Zanskar gelé est exceptionnel.

 

Economie : Le Ladakh comprend une haute chaîne de montagnes et la vallée supérieure de l’Indus, au climat sec. La population d’origine mongole est majoritairement bouddhiste. Les ressources proviennent pour l’essentiel de l’agriculture, médiocre, de l’élevage transhumant, du commerce caravanier et du tourisme. L’ancien royaume du Zanskar rattaché maintenant à la région du Ladakh n’est composé que de quelques vallées posées à des altitudes comprises entre 3 400 et 4 400 mètres. La vallée du Zanskar compte environ 15 000 habitants très majoritairement bouddhistes et paysans. Les conditions climatiques très rudes – la région est coupée du monde environ huit mois par an – et le manque criant d’eau ne permettent pas une culture intensive, les villageois ne cultivent que de quoi subvenir à leurs besoins. Les principales cultures sont l’orge, les petits pois et le blé. Les villageois possèdent parfois un petit potager. Il n’y a aucun arbre fruitier au Zanskar, les fruits sont rares et tous importés en camions du Ladakh ou de Srinagar.

 

Plus haut sommet de l'Inde :  Kanchenjunga 8586m, Nanda Devi 7816m, Nun 7135m, Kun 7077m....